A propos de SHEA YEAH

Gratitude depuis le premier jour

Quelles aventures avec un soupçon de folie. Ecoute, c’est comme ça que tout a commencé. Lisez notre histoire ici! Actuellement, SHEA YEAH propose d’excellents cosmétiques naturels sans eau, dont les ingrédients proviennent de sources claires et éthiques. En savoir plus sur les produits et leur qualité.
Puisque c’est votre droit de savoir d’où viennent les produits, qui les a fabriqués, et comment ils ont été fabriqués, voici toutes les informations sur la durabilité chez SHEA YEAH.

L’histoire de SHEA YEAH

«Nous repensons les traditions ancestrales!»

SHEA YEAH est le résultat d’une série d’événements sans lien entre eux, de beaucoup de patience et de travail acharné (merci les amis et la famille!).

Les événements ont ressemblé à ceci: J’ai beaucoup appris sur les herbes médicinales suisses et l’autosuffisance dans l’école paysanne que j’ai fréquentée dans un couvent de femmes bénédictines. Nous avons donc fabriqué des pommades pour l’armoire à pharmacie – avec des soucis, de la consoude & co. Depuis, j’ai continué ce métier et j’ai fabriqué mes cosmétiques naturels pour mon usage personnel.

Lorsque le beurre de karité a été mon «sauveur dans le besoin» après un coup de soleil au Ghana, j’étais accro. Je savais que si cela m’aidait, cela aiderait les autres ! J’ai donc commencé à incorporer le beurre de karité dans mes recettes.

L’appel du Ghana

Toujours ouverte aux nouveautés, j’ai suivi intuitivement cet appel du Ghana. Dans le nord du pays, j’ai découvert l’artisanat séculaire de la production traditionnelle de beurre de karité. Cela se transmet de génération en génération parmi les femmes des villages.

Besuch Ghana Sheabäume anschauen

Formation complémentaire en cosmétique naturelle

Pour en savoir plus sur la production de cosmétiques naturels, j’ai suivi diverses formations pendant plusieurs années et j’ai également suivi une formation de cosméticienne naturelle. Donc une chose en entraînant une autre.

Aujourd’hui, je travaille en étroite collaboration avec mes partenaires au Ghana. Le beurre de karité est certifié biologique et nous faisons un usage très conscient des ressources. Par exemple, le «système de recyclage» traditionnel est utilisé pour transformer les déchets de fabrication en combustible pour la production. Parce que les déchets et la déforestation sont un très gros problème dans le monde entier, et donc aussi en Afrique de l’Ouest. La toute nouvelle matière première est donc aussi une réaction à cela : à partir d’un sous-produit de la production de vin, j’ai un autre grand partenaire : l’huile de presse de pépins de raisin Suisse. Ce grand huile complète parfaitement le beurre de karité avec son caractère léger dans les recettes. De cette manière, j’essaie progressivement d’améliorer les formules sur le plan écologique également. Il y a encore beaucoup à faire!

Durabilité dès le premier jour

Développement de produits

Lors de la construction de l’ensemble de l’entreprise, nous sommes attentifs à un cycle global cohérent au bénéfice de l’homme et de la nature. L’ensemble du processus d’achat, des matières premières aux produits imprimés en passant par l’emballage, est conçu de manière très consciente.

  • Tous les produits imprimés sont fabriqués localement en Suisse
  • L’emballage est fabriqué en Autriche
  • Les matières premières proviennent d’une production éthique

L’emballage

Nous nous occupons intensivement de ce sujet. C’est pas facile! Apprenez-en davantage sur notre concept d’emballage et les recommandations d’amélioration, qui a été élaboré par Martina Wyrsch (ingénieur en environnement ETH) de Tiefgrün.

L’achat de matières premières

Nous nous sommes fixé pour objectif de nous procurer les matières premières végétales de la manière la plus douce possible. Soit à partir d’une croissance sauvage naturelle comme notre beurre de karité au Ghana, soit à partir de déchets de produits agricoles (ou de l’industrie alimentaire) comme notre huile de pépins de raisin Blauburgunder. Il n’est donc pas nécessaire de faire pousser, de fertiliser, d’irriguer et de récolter une plante pour l’utiliser dans un produit cosmétique. Nous poursuivons cet objectif étape par étape.
#circulareconomy

Le programme de durabilité de l’Alliance mondiale du karité (GSA)

Lancé en 2014, le programme de durabilité de la GSA identifie les défis à l’échelle de l’industrie et met en œuvre des solutions grâce à une approche multipartite et à des projets collaboratifs qui favorisent l’autonomisation des femmes et la protection de l’écosystème du karité. Ce programme est une initiative mondiale unique visant à répondre aux besoins de durabilité de l’industrie du karité par le biais d’une consultation avec des groupes de femmes, des organisations à but non lucratif, des marques internationales, des détaillants et des fournisseurs.

L’impact du programme de durabilité est mesuré, entre autres, dans les objectifs de développement durable (SDG). Ce cadre met en évidence huit SDG qui sont atteints par les activités de l’industrie du karité.

Avec notre partenaire local, nous répondons avec succès à l’objectif 13 des SDG, l’atténuation du changement climatique, en transformant les déchets de karité en briquettes qui sont utilisées dans la transformation du karité à la place du bois de chauffage.

Sheaqueens au centre de production à Tamale, Ghana

Aspect environnemental (Programme de durabilité de la GSA)

Les résultats de l’évaluation préliminaire ont montré que le karité a un énorme potentiel pour atténuer le changement climatique en Afrique de l’Ouest. Actuellement, la chaîne de valeur du karité séquestre 1,5 million de tonnes de CO2 par an. En termes de volumes de production, chaque tonne d’amandes de karité produite a une empreinte carbone négative de 1,04 tonne de CO2. Avec une stratégie d’expansion soutenue par les bailleurs de fonds et les partenaires privés pour augmenter la couverture d’arbres à karité dans les zones agroforestières (l’agroforesterie est un système de production agricole partiellement multi-étagé qui combine des éléments de culture avec ceux de la foresterie) de 7 millions d’arbres supplémentaires par an, l’empreinte carbone pourrait augmenter jusqu’à 9 millions de tonnes de CO2 par an, résultant en une séquestration totale de carbone de 180 millions de tonnes de CO2 sur 20 ans. Cela équivaut à une empreinte carbone de moins 8 tonnes de CO2 pour chaque tonne de karité produite. Cet impact environnemental positif de la chaîne de valeur est le résultat du système de production : les arbres à karité poussent naturellement et sont intégrés à l’agriculture des petits exploitants, créant un paysage agroforestier qui agit comme un puits de carbone. L’expansion des zones agroforestières agit comme un multiplicateur. Cette stratégie permettra d’accroître la résilience climatique des bénéficiaires de la chaîne de valeur vivant dans une zone sensible au changement climatique. Selon les données scientifiques du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), les températures au-dessus de l’Afrique de l’Ouest devraient augmenter de 3°C à 6°C d’ici 2100*.

Aspect social (Programme de durabilité de la GSA)

La chaîne de valeur du karité est également importante en termes de génération de revenus pour les femmes rurales. En 2018, chaque journée de travail génère 1,9 USD de valeur ajoutée pour les femmes. Dans l’ensemble, la chaîne de valeur dans la région a une valeur de production brute d’environ 284 millions de dollars et une valeur ajoutée de 203 millions de dollars, dont la majeure partie est captée au niveau de la production locale par les femmes collectrices et les transformateurs locaux. Le revenu brut par collecteur est de 75 USD par an.

En étendant les parcs à karité et en améliorant la productivité des collecteurs, le revenu brut par collecteur pourrait passer à 167 USD par an, tandis que la valeur ajoutée par jour de travail atteindrait 2,30 USD. La chaîne de valeur mondiale atteindra une valeur de production brute d’environ 593 millions USD. Cela représente une croissance annuelle de 6 % entre 2019 et 2032 et une valeur ajoutée de 452 millions USD d’ici 2032.*

Quelle:
*Report Shea Value Chain by GSA und FAO 2020

Hand im Sheabutter in the Making

Nos produits & leur qualité

Cosmétique naturel sans eau

Nous les connaissons tous, la bonne vieille pommade au calendula et à la consoude. Ces recettes traditionnelles, telles que mélangées par nos mères et nos grands-mères, étaient toujours sans eau. Aujourd’hui, ce principe, appelé «beauté sans eau», connaît un nouvel essor dans le monde entier. Ce n’est pas étonnant, car les cosmétiques sans eau présentent de nombreux avantages pour les personnes et l’environnement.

Qualité des ingrédients

Nous nous consacrons à la connaissance ancestrale des plantes, en utilisant des ingrédients biologiques, sauvages et naturels dans la mesure du possible. Le beurre de karité est certifié biologique et non raffiné, les huiles végétales sont pressées à froid et les herbes sélectionnées sont connues depuis des siècles. Seuls les ingrédients les plus nécessaires sont utilisés dans les recettes, mais uniquement les meilleurs.

  • 100% vegan
  • Naturel, pressé à froid et non raffiné
  • Avec du beurre de karité certifié biologique du Ghana
  • Des herbes éprouvées comme le souci ou la mauve
  • Sans gluten

Fabrication de produits en Suisse

Nous travaillons avec un partenaire expérimenté à nos côtés. Depuis 1931, la pharmacie Bellevue de Zurich est marquée par son esprit anthroposophique et homéopathique. Aujourd’hui encore, elle accorde une grande attention à la médecine naturelle. Notre gamme de produits est consciemment fabriquée à la main dans le laboratoire d’une pharmacie renommée, conformément aux GMP (bonnes pratiques de fabrication).

«SHEA YEAH n’est pas et n’est jamais dans un état fixe, mais dans un état permanent de changement.»

L’équipe SHEA YEAH

SHEA YEAH Je ne suis plus seul. Je suis soutenu par la meilleure équipe qui soit.

En Suisse, Maria, Ursula, Silvan et une seconde Sandra. Au Ghana par différents Sheaqueens, Fred et Theo.

Maria und Sandra Team SHEA YEAH Onlinemarketing
Sandra Gimmel Texterin und Beauty Expertin für SHEA YEAH
Sheaqueens in Ghana mit Säcken in der Hand und Topf auf dem Kopf
SHEA YEAH Gruenderin Sandra und Kollegin Thelma an der Sheabutter Konferenz in Ghana Accra

L’aventure continue – c’est bon de t’avoir avec nous!

Sandra